Catégorie dans Elections

Pays de la Loire

Tribune

Pour que la région Pays de la Loire retrouve la gauche et l’écologie. #regionales2021 un accord majeur à été signé.

Notre parti et Emmanuelle Bertrand s’est associé à cette démarche et la soutien aux côtés de Guillaume Garot, de ses équipes et colistiers.

Pays de la Loire. Régionales : Guillaume Garot (PS)veut rassembler la gauche

Les forces de gauche, unies derrière le député PS de la Mayenne, ont dévoilé les trois étapes de leur programme pour faire repasser la région à gauche. Sans écarter un accord éventuel avec EELV et Matthieu Orphelin.

| PHOTO PRESSE OCÉAN-PHILIPPE CORBOU

À cent jours du premier tour des régionales, le 13 juin, Guillaume Garot, désigné tête de liste par le parti socialiste, a présenté son programme ce vendredi à Nantes. Objectif affiché : faire rebasculer la Région, gérée par le PS et ses alliés de 2004 à 2015, à gauche.

Soutenu, entre autres, par Johanna Rolland, la maire PS de Nantes, et Christophe Clergeau, le leader du groupe socialiste au conseil régional, le député lavallois n’a pas annoncé de rapprochement avec la liste écologiste qui devrait être conduite par le député Matthieu Orphelin (ex-EELV, ex-LREM). Mais il n’a pas totalement écarté cette hypothèse.

« On doit se rassembler pour gagner. Mais dans la clarté et la transparence »

Guillaume Garot avait choisi la Compagnie du Café-théâtre, un symbole quand le monde culturel est en grande souffrance, pour présenter son programme, axé sur un renouvellement des pratiques politiques, une vision sociale-écologiste prononcée et sur la nécessité d’un rassemblement des forces de gauche.

On sait qu’on doit se rassembler pour gagner. On l’a dit à de multiples reprises depuis juillet. Mais il nous faut discuter dans la clarté et en toute transparence. C’est la garantie de l’efficacité. On pourra faire ce rassemblement dès que possible.

Prêt à discuter

S’appuyant sur un sondage OpinionWay qui le place en pôle position au premier tour, Matthieu Orphelin a proposé une « contrat de mandature » aux autres forces de gauche, du PS à LFI. On verra ce que nos partenaires ont à nous dire, commente Guillaume Garot. Je ne suis pas certain que leur positionnement soit aussi clair que le nôtre.

L’ancien ministre de Jean-Marc Ayrault se targue du soutien du PS, du PC, du PRG, de l’UDB, de la GDS, de la GRS, Place publique, Génération.s 44, Nouvelle donne et Liberté écologie fraternité. Emmanuel Bertrand, pour ces derniers, appelle tous les écologiques à faire le même choix. L’urgence c’est de battre la droite.

TER gratuit pour les 18-26 ans

Guillaume Garot reconnaît que tous les partenaires ne sont pas d’accords sur tous les sujets, mais il y a un consensus majoritaire qui nous fait avancer ensemble, malgré la diversité.

Parmi les premières mesures annoncées en cas de victoire aux élections, la gratuité du TER pour les 18-26 ans et un fonds anti-faillite pour les TPE et les PME doté de 40 millions d’euros pour environ 500 entreprises. On ne veut pas dépenser plus, mais dépenser mieux et construire directement avec les acteurs concernés.

Pas opposé à l’organisation d’un référendum sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne, Guillaume Garot indique toutefois qu’il voterait contre, comme Johanna Rolland.

Retrouvez ici l’article de Ouest France https://cutt.ly/nziqrn0

Pour un printemps des Pays de la Loire

Dans les Pays de la Loire, un appel au rassemblement – dès le premier tour – de la gauche et des écologistes aux élections régionales vient de paraître.

Cet appel a été signé par 80 citoyen.nes, femmes et hommes engagé.e.s dans la vie associative, syndicalistes, militant.es, élu.e. s de gauche et écologistes et soutenu par 9 9 partis politiques. Il est soutenu par 9 partis politiques ( Gauche démocratique et sociale, Gauche républicaine et socialiste Génération.s 44, Liberté Écologie Fraternité, Nouvelle Donne, Parti communiste français, Parti radical de gauche, Parti socialiste, Place publique). 

Le monde dans lequel nous vivons est bouleversé, ce que nous traversons est inédit. Les crises se multiplient, se cumulent et s’alimentent. La situation sanitaire, la montée du chômage, de la pauvreté et des périls économiques, la crise climatique appellent à une réponse d’exception, en responsabilité et avec humilité.

la suite ici : https://cutt.ly/clEtl6m

Appel de citoyens : https://www.printemps-pdl21.fr/