François-Michel Lambert. vaccination : Une mauvaise maîtrise des données questionne sur la maîtrise logistique

François-Michel Lambert. vaccination : Une mauvaise maîtrise des données questionne sur la maîtrise logistique

Une mauvaise maîtrise des données questionne sur la maîtrise logistique

François-Michel Lambert, député (Liberté Écologie Fraternité) des Bouches-du-Rhône réagit à la publication d’un tableau de suivi de la vaccination arrêté au 9 février 2021. Pour lui, trois erreurs apparaissent. Il avance : « Dans le document « Centres ouverts au public » les chiffres ne se recoupent pas. Il est indiqué un total de 12 219 vaccinations pour 1 780 de Moderna et 10 509 de Pfizer… Dans le document « Statistiques » il est indiqué un taux d’utilisation des doses de « 126,51% » = sur 100 doses disponibles 126,51 injections ont été réalisées.

Comment expliquer cette prouesse ? Est-ce du fait de la fameuse « 6e dose ». Dans ce cas quel est le véritable objectif à atteindre ? Il ne peut y avoir un objectif supérieur à 100%.

Dans cette même feuille le graphique qui traduit la vaccination cumulée, il est extraordinaire de constater que le 7 février le chiffre donné est inférieur à celui du 6 février. Cumulé veut dire que le lendemain il y en a autant ou plus que la veille ».

L’État ne met pas encore tous les moyens nécessaires

François-Michel Lambert poursuit : « Ces erreurs peuvent sembler anecdotiques, elles traduisent surtout le fait que l’État ne met pas encore tous les moyens nécessaires pour une campagne de vaccinations la plus efficace.

Cette mauvaise maîtrise des données de la campagne de vaccination questionne sur la maîtrise logistique de la campagne. Est-ce que les services de l’État, préfecture et ARS, disposent de suffisamment de moyens humains, notamment en expertise logistique ? Je rappelle que notre région, notre métropole dispose d’un des centres de recherches en logistique les plus importants d’Europe, le CRET-Log.

Est-ce que les chercheurs et experts du CRET-Log ont été sollicités ? Associés ? Y a-t-il possibilité de les mobiliser eux et leurs équipes de recherches ?

Nous sommes en guerre contre un virus qui a mis à genoux nos pays, tués nos proches, pour gagner cette guerre nous devons engager toutes les forces disponibles. Sans délai ».

https://cutt.ly/CkNj0UP

nicolas delaire

Laisser un commentaire