Communique de Presse de Liberté Égalité Fraternité (LEF)

Communique de Presse de Liberté Égalité Fraternité (LEF)

Communique de Presse de Liberté Égalité Fraternité (LEF)

« Liberté, Écologie, Fraternité et Territoires – Rencontre avec le Premier Ministre »

Paris, le 20 novembre 2020

Dans le cadre de la gestion de la pandémie COVID-19, du confinement et en vue du déconfinement, le Premier Ministre Jean Castex a réuni par Visio-conférence une trentaine de présidentes et présidents des forces politiques, François-Michel Lambert, député, était présent au titre de co-président de LEF (Liberté Ecologie Fraternité).

Le 2eme confinement décidé sans aucune concertation par le Président de la République, et mis en œuvre par le Premier Ministre a créé beaucoup de défiance dans notre société, notamment sur la fermeture des commerces dits « non-essentiels » (terme utilisé par le gouvernement) et les instructions et contre-instructions du gouvernement qui s’en sont suivies. 

A LEF nous avons critiqué cette gestion chaotique qui a amené une grande partie de la population à glisser dans la défiance des dirigeants de la Nation. 

Cependant nous voulons toujours être force de propositions et en ce sens François-Michel LAMBERT, coprésident, a présenté les recommandations de LEF suivantes pour le déconfinement et au-delà préserver les plus défavorisés de notre société (10 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté) :

– Retour des emplois aidés, comme LEF le demande depuis plus de 2 ans. 250.000 à 300.000 personnes bénéficiant d’une activité d’utilité sociale au bénéfice de l’intérêt commun

 Triplement de l’aide prévue pour les associations pour le porter à 100 Millions d’euros. Olivia Grégoire, secrétaire d’Etat à l’économie sociale et solidaire annonce le risque de disparition de 30.000 associations, souvent le dernier lien social pour certains de nos concitoyens

– une relance économique fondée sur la puissance des marchés publics, par une politique de transformation des appels d’offre fondés sur des solutions et des réponses environnementales et d’économie circulaire 

–  Concertation avec le corps enseignant et les parents d’élèves et moyens supplémentaires pour mettre en œuvre une véritable la continuité pédagogique 

– une politique de régularisation des sans-papiers, en commençant par la fermeture des Centres de Rétention Administrative (CRA).

– La nécessité de renforcer la sécurité sanitaire en particulier des plus fragiles tout en préservant les libertés publiques

– La création d’une fonction logistique au sein du gouvernement pour apporter l’expertise manquante dans la gestion de la crise et la reprise économique.

Contact : 0611740407

Lien site LEF : www.lefterritoires.org

nicolas delaire

Laisser un commentaire